La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
logo magasin
Bioplaisir Tassin
ALIMENTATION BIOLOGIQUE ET ÉCOPRODUITS

Aujourd'hui Lundi

Ouvert de 14h00 à 19h30

Crème solaire bio, la différence entre bio et non bio ? Biocoop Tassin

Crème solaire bio, la différence entre bio et non bio ? Biocoop Tassin

À partir du 09/05/2017

Biocoop Tassin-la-Demi-Lune

L'été arrive à grand pas, il est temps de penser à notre peau et à ceux des plus petits...

Le soleil induit sur notre organisme des effets bénéfiques et nocifs. Au-delà des ses effets positifs sur le moral, le soleil est avant tout la cause principale du vieillissement prématuré de la peau et des cancers cutanés.
Les UVB sont les responsables des coups de soleil, et les UVA le plus souvent en cause dans les allergies solaires. Il apparaît donc capital de se protéger des excès solaires durant toute la vie pour limiter ces risques.

Crèmes bio ou non bio ? Quelle est la différence ?

Alors que la majorité des produits solaires non bio utilise des filtres chimiques ou de synthèse qui entraînent des risques d'allergies et qui polluent l'environnement, les produits solaires bio, eux, utilisent des filtres minéraux d'origine naturelle tels que le dioxyde de titane et l'oxyde de zinc qui ne pénètrent pas l'organisme et qui préservent la planète.

Les crèmes solaires bio sont testées sous contrôle dermatologique, sans paraben, ni silicone, ni parfum de synthèse. Et contrairement aux solaires ordinaires, les crèmes solaires bio sont considérées comme hypoallergénique.

Contrairement à une crème solaire normale qui protége votre peau seulement 20 à 30 minutes après la première application, la crème solaire bio est effective dès que vous vous tartinez.

Les filtres minéraux présents dans la crème solaire bio agissent directement tel un miroir et reflètent les rayons UV du soleil sans les laisser pénétrer dans la peau.

Mais, la crème solaire ne se contente pas de protéger votre peau. Non. Elle se charge aussi de préserver l'environnement.  Parce que lorsque votre peau huilée ou crémée fait trempette, que vous avez utilisé une crème solaire chimique, votre peau trinque certes mais la planète aussi. Vous ne vous en rendez certainement pas compte, mais les résidus de crème solaire seraient à l'origine de la diminution de la concentration du plancton, ce qui finit par entraîner des répercussions énormes sur l'ensemble du monde marin.

Alors, à protection égale, faites-le choix d'une protection bénéfique pour votre corps, mais aussi pour la planète !

Retour